Le CentrOparc de Mascouche : un projet de développement par Montoni au croisement des autoroutes 25 et 640

Grâce à une entente entre la Ville de Mascouche et Montoni, un projet novateur de près de 1,6 million de pieds carrés permettra d’accueillir de nouvelles entreprises sur la Rive-Nord de Montréal. Le CentrOparc de Mascouche, un investissement de près de 6,4 M$, est situé au croisement des autoroutes 25 et 640.

Le concept comportera deux phases et accueillera plusieurs bâtiments. Pour répondre aux demandes du marché, Montoni souhaite créer un équilibre entre des espaces réservés à l’industrie légère, des espaces à bureaux, des entrepôts ainsi que des espaces commerciaux.

Montoni, qui attendait la conclusion de cette entente avec la Ville, a déjà finalisé quelques propositions avec des organisations intéressées par le développement. Le projet, dont la construction débutera dès cette année, pourrait générer un investissement de plus de 60 M$ en raison des entreprises potentielles qui s’y établiront.

Aspects environnementaux, sociaux et technologiques du projet

Fidèle aux valeurs de Montoni, le développement sera pensé en fonction des hauts critères environnementaux, sociaux et technologiques du programme Distinction par Montoni.

Le CentrOparc inclura :

  • une gestion intégrée et efficace des systèmes du bâtiment aux technologies destinées au mieux-être des occupants ;
  • des environnements de travail ergonomiques ;
  • un processus automatisé répondant aux habitudes, horaires et préférences des usagers ;
  • une adaptation personnalisée de l’environnement : du type d’éclairage à la climatisation ;
  • des bornes de recharge afin de faire la promotion du transport à faible impact environnemental ;
  • des appareils d’éclairage extérieur limitant la pollution lumineuse ;
  • des douches et supports à vélo en quantité suffisante afin d’en faire la promotion ;
  • des espaces de bureaux favorisant l’apport de lumière naturelle et des vues sur l’extérieur ;
  • des espaces verts accessibles aux employés.

 

L’architecture sera mise de l’avant afin de créer un environnement à la signature unique, qui se démarquera des autres édifices de l’autoroute 640. Mascouche, qui compte des dizaines de kilomètres de pistes cyclables, de sentiers pédestres et de pistes de ski de fond, a aussi l’avantage de comprendre plus de 40 parcs de quartiers, qui se trouveront à proximité du projet.

Facilité d’accès

Bien que Mascouche offre l’avantage d’être situé près des grands centres, les voies de contournement permettront aux utilisateurs d’éviter les secteurs engorgés aux heures de pointe, offrant aux entreprises voulant s’y établir le meilleur des deux mondes.

La Gare de train, située tout près, permettra également de se rendre au centre-ville de Montréal, qui se trouve à 30 km du CentrOparc, en transport en commun, et ce, en moins d’une heure. Pensé pour le milieu des affaires, le parc se trouve à 45 km de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau et à 15 km de Montréal par l’autoroute 25.