SIGNÉ TOQUÉ SE RÉINVENTE AU BEAU MONT

 

― 15 août 2019

L’équipe de MONTONI s’est entretenue avec le chef renommé Normand Laprise, qui ouvrira son nouveau restaurant — Le Beau Mont — dès le début mai 2019 dans l’édifice revampé par MONTONI, le 950 Beaumont. MONTONI s’est penché sur les éléments qui ont forgé le succès du chef, et ce, dans l’ensemble de ses projets.

Miser sur la communication et l’esprit d’équipe

Si sa clientèle peut s’attendre à découvrir des produits et une cuisine de grande qualité sous la signature Toqué, elle est assurément choyée par le service à la clientèle hors pair qu’offrent tous les restaurants de la famille Toqué. La recette gagnante, selon le chef, n’est nul autre qu’une excellente communication au sein de l’équipe et un fort esprit de famille.
« Les employés en cuisine ainsi que ceux en salle doivent être en mesure de communiquer efficacement et en grande harmonie. La collaboration est la clé. Pour que le serveur puisse être en mesure de livrer toute la qualité du plat et de l’expliquer de façon adéquate, il a besoin de son équipe pour lui transmettre le savoir », affirme-t-il.
À passer de nombreuses heures au restaurant – parfois même plus qu’à la maison – les employés forment une deuxième famille et créent des liens étroits. Selon l’entrepreneur, cela se traduit non seulement dans les plats, mais dans l’expérience générale des clients.

Trois mots d’ordre : rigueur, constance, transparence

Bien cerner le client qui est en face de nous. Voilà la première étape pour être en mesure de répondre à ses attentes.
« Le client est-il un foodie ? Veut-il en savoir plus sur la provenance du produit ? Ou veut-il simplement bien manger et décrocher ? Il faut savoir cerner son niveau de curiosité et être en mesure d’y répondre », affirme M. Laprise.
C’est bien connu, l’équipe Signé Toqué est très proche de ses producteurs et fournisseurs. La connaissance des produits et la qualité de ceux-ci permettent ainsi d’offrir des plats constants et rigoureux. La traçabilité du produit, de l’éleveur à l’assiette, permet une transparence très appréciée par les clients.
Ergonomie et design
Un cocktail de facteurs est nécessaire à un bon service à la clientèle. L’un d’entre eux est notamment l’ergonomie et l’espace de travail.
Pour Normand Laprise, lorsqu’un promoteur souhaite intégrer un restaurant à un projet, il doit approcher le restaurateur en amont afin que l’espace soit adapté à sa réalité. Selon lui, la planification de l’ergonomie de la cuisine doit venir en premier. L’emplacement du bar et les accès aux serveurs sont également des éléments prioritaires à garder en tête.
« MONTONI, dans le cas du restaurant Beau Mont, nous a laissé un grand espace et une belle latitude qui nous ont permis de ne pas être restreints à des divisions déjà toutes définies » indique-t-il.

Le transfert de connaissances

Une autre réalité incontournable du milieu de la restauration est sans aucun doute les défis de recrutement et la rétention des employés. Pour Normand Laprise, la gestion du talent passe d’abord et avant tout par le transfert des connaissances.
La motivation de son équipe, qu’il surnomme affectueusement « sa brigade », est en grande partie due à tout le potentiel d’apprentissage qu’offrent ses institutions. Lorsque de nouveaux talents arrivent dans l’entreprise, le chef se donne comme mission d’agir à titre de mentor. C’est un élément clé dans le développement de la marque Signé Toqué.
« Chez nous, les assiettes ont été produites à la main de A à Z. Ce modèle nous permet de faire évoluer les recrues en les encourageant à passer à travers toutes les étapes de la production et ainsi de gravir les échelons. Ça les motive à rester », mentionne-t-il.

Tirer les gens vers le haut

« Lorsque l’on développe de nouvelles branches à notre entreprise, notre priorité est de toujours continuer avec notre équipe actuelle ou encore avec des anciens. Je les appelle « les tatoués ». Certains d’entre eux aspirent à devenir chef et il faut les encourager là-dedans », ajoute-t-il.
Souvent, ces « tatoués » seront appelés à jouer un rôle important dans le développement des différents restaurants de l’entreprise.

Savoir bien s’entourer

Comme employeur, M. Laprise s’est donné comme défi de toujours demeurer la même personne et de se rendre disponible pour ses employés. Pour cela, il a su s’entourer d’une équipe en qui il a confiance. Christine Lamarche est d’ailleurs sa partenaire d’affaires depuis de nombreuses années.
« Malgré les nombreux projets, ma porte est toujours ouverte. Mais surtout, je suis entouré d’une équipe de gestionnaires aguerris. C’est réellement un travail d’équipe. Il n’y a pas que moi derrière la signature Toqué », conclut-il.
La cuisine du nouveau restaurant, qui compte 80 places, est à mi-chemin entre celle du Toqué! et de la Brasserie T !: simple et pleinement savoureuse. Une section comptoir-épicerie offre également des produits de haute qualité du Québec et du Canada.
MONTONI, dont les valeurs d’entreprise reflètent celles prônées par le chef Normand Laprise, est fier d’avoir contribué à la naissance du restaurant Beau Mont, situé à l’angle de l’avenue Beaumont et du boulevard de l’Acadie.