Image

Un bon équilibre : l’art secret d’une évaluation précise

Qu’est-ce qui détermine le calcul des coûts d’un projet de construction immobilier ? Pour l’établir, nous nous sommes entretenus avec Adamo Laboni, estimateur et gestionnaire de projet chez MONTONI.

 

Quelle est la première étape pour évaluer un projet?

Nous commençons toujours par nous assurer de bien comprendre les besoins de nos clients. Chaque détail aura un impact sur le coût d’un projet – la taille du bâtiment, le nombre d’employés, les besoins électriques, etc. – et pour vraiment partir du bon pied, il faut prendre soin de bien saisir l’ampleur du projet.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, lorsqu’un client approuve le budget, le travail de l’estimateur n’est qu’à moitié effectué. Il continue d’être mis à contribution tout le long du projet en octroyant les différents contrats. Nous analysons les soumissions pour nous assurer qu’elles sont conformes et comparables, puis nous allouons les contrats aux meilleurs soumissionnaires pour chaque corps de métier.

 

Quelle partie du travail de l’estimateur est la plus importante?

Nous assurer que nos clients aient toujours la meilleure valeur pour leur projet, ce qui implique de veiller à ce que le rapport qualité-prix soit optimal. Si un client doit absolument travailler avec un budget préétabli, nous exerçons un travail d’analyse de valeur, ne sacrifiant en aucun cas la qualité du projet.

Chez Montoni, ce processus est facilité par notre expertise interne. Je peux simplement, par exemple, marcher quelques pas pour parler à notre architecte et avoir son avis sur la nécessité d’inclure absolument deux cages d’escaliers au projet. Lorsque toutes les équipes sont à l’interne, cela permet de respecter étroitement le budget et l’échéancier du projet. Si je peux étudier un croquis directement avec la personne qui l’a dessiné, j’évite un long processus d’échange par courriels.

 

Quelle qualité d’un estimateur est la plus étonnante?

Le nerf de la guerre, c’est la communication. Plusieurs personnes pensent qu’un bon estimateur, c’est seulement quelqu’un qui manie bien les chiffres et qui sait rester discret, mais c’est tellement plus que ça ! Il faut véritablement être capable de bien communiquer toutes les informations aux clients, tout comme à tous les départements et les sous-traitants. C’est la clé.

 

Une chose que les gens pourraient ignorer à propos de l’évaluation?

À quel point notre travail est une question de détails ! Pour continuer de toujours offrir le meilleur à nos clients, un nombre important de détails d’une grande valeur ajoutée entrent dans la conception des bâtiments construits par Montoni. Prenez, par exemple, la méthode de durcissement que nous utilisons pour nos dalles de béton. Une membrane spéciale est utilisée pour obtenir un fini le plus lisse, propre et poli possible. Quand vous construisez une structure industrielle, ces détails sont essentiels. Surtout lorsqu’on considère que le béton totalisera 75 % du bâtiment.

Ce genre de produits et procédés peuvent être pris à la légère quand un client compare l’offre de différents entrepreneurs, mais tout entre en compte dans le résultats final et la vie du bâtiment. Le travail d’un estimateur n’est pas seulement d’obtenir les meilleurs prix, c’est aussi de créer de la valeur ajoutée.

 

De quelle manière évoluera l’évaluation chez Montoni?

Même si nous sommes dans l’industrie depuis plus de 20 ans, il est primordial pour nous d’élever les standards de qualité et d’innover.

© 2019 MONTONI

À PROPOS DE MONTONI