20 années

Laval, le 15 juin 2016 – Montoni, c’est à l’origine le rêve d’un jeune ingénieur de 25 ans, Dario Montoni, qui aspirait à moderniser les méthodes traditionnelles de l’industrie de la construction. Alors que plusieurs lui prédisaient qu’il ne trouverait pas sa place dans un marché qu’on disait saturé, Le Groupe Montoni souffle aujourd’hui les 20 chandelles. Il est devenu un leader dans le domaine immobilier au Québec et dans l’Est du Canada, fort d’une équipe qui a grandi en nombre et en expérience.

Son histoire, marquée de jalons importants, en est une de réussites.

Dès ses débuts, Montoni s’est démarquée par son approche qui, encore maintenant, constitue une marque propre à l’entreprise : placer le client au cœur de toutes les étapes de conception d’un projet, en priorisant sa satisfaction et en surpassant ses attentes. S’il est commun que ses nouveaux clients soient référés par ses autres clients, c’est que la réputation de Montoni est devenue le fondement de ses affaires.

D’une première certification LEED® jusqu’au premier parc industriel au Canada constitué entièrement de bâtiments LEED®, Montoni a pris un engagement clair en faveur de la construction écologique et du développement durable. Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDC) lui décerne d’ailleurs le « Prix du Leadership » en 2013 en reconnaissance de ses choix environnementaux.

Puis, d’une première reconnaissance comme l’une des 50 entreprises les mieux gérées au pays, en 2001, jusqu’à la 15ème certification consécutive obtenue en 2016, en passant par l’adhésion en 2007 au prestigieux Club Platine parmi ces entreprises, Montoni se distingue année après année pour la rigueur de sa gestion, tant des budgets que des échéanciers.

Si l’expertise de Montoni s’appuie désormais sur plus de 300 projets qui se distinguent par leur esthétisme, leur aménagement, leur intégration urbaine, leur rendement énergétique ou leur construction durable, c’est essentiellement grâce au savoir-faire et au dévouement de près de 100 employés.

Non seulement ce jeune ingénieur allait-il réussir à moderniser les façons de faire de l’industrie, mais il a réuni la meilleure équipe pour imposer sa marque : dépasser les plus hauts standards de qualité dans tout ce qu’il entreprend, quelle que soit la taille du projet, et avec le même degré d’engagement envers le client.